Sélectionner une page

Si vous n’avez toujours pas visité Calvi, cet article va vous permettre de prévoir la partie gastronomique de votre séjour en Balagne !
Calvi est une ville qui se situe sur la côte nord-ouest de la Corse, elle est réputée pour ses magnifiques plages et sa station balnéaire en forme de demi-lune, c’est une ville touristique et une station balnéaire réputée, comptant de nombreux établissement hôteliers de luxe. À Calvi, on parle aussi de gastronomie méditerranéenne, de restaurants étoilés, des nombreux plats typiques de la région, et quel meilleur moyen de découvrir la culture d’une région que de goûter sa cuisine ?
Continuez à lire cet article pour connaître les meilleurs restaurants qui s’y trouvent.

Les meilleurs restaurants à Calvi

Vous allez passer quelques jours à Calvi en Haute Corse, vous préparez votre voyage et vous voulez sans doute jeter un œil aux restaurants existants là-bas histoire de ne pas être perdu une fois que vous êtes sur place, ou encore pour éviter de chercher à la dernière minute. Pour éviter cela, voici pour vous une sélection des meilleurs restaurants à Calvi que vous pourriez consulter dès maintenant ou une fois là-bas. Ici, la notion de “meilleurs restaurants” signifie pour nous les plus belles tables et les plus belles adresses, ainsi que les lieux les plus remarquables par leur décor, leur cuisine ou leur ambiance. Voici notre sélection, très personnelle :

  • La Table by La Villa, restaurant étoilé de l’hôtel 5 étoiles La Villa
  • Chez Tao, adresse incontournable de la citadelle de Calvi
  • La Signoria, table étoilée de l’hôtel du même nom
  • U Nichjaretu, adresse mythique sur la plage à quelques kilomètres de la ville
  • Le Lido, les pieds dans l’eau et face à la citadelle
  • In Casa, originalité et ambiance festive sur la plage de la pinède
  • Emile’s, l’adresse gastronomique de la jet set
  • A Funtana, cadre superbe au dessus du boulevard Wilson
  • Restaurant Le Magnolia pour son cadre dans les ruelles de la ville

Les spécialités culinaires de Calvi

Laissez vous emporter par la gastronomie ensoleillée de Calvi, avec ses plats méditerranéens divers et variés vous en serrez comblés. Calvi a la particularité de se situer entre la mer et la montagne, elle vous propose donc un menu riche en délices avec des produits locaux.
Voici donc quelques-unes de leurs spécialités culinaires typiques :

  • La coppa : c’est une charcuterie faite à partir de l’échine de porc, après l’avoir salée et poivrée en surface, on la sèche à l’intérieur d’un boyau naturel, puis elle se déguste crue et de préférence en fines tranches ;
  • Le lonzu : c’est également une charcuterie qui consiste en un filet maigre que l’on sale juste après découpage, on le met ensuite au frais pendant 5 jours, on le lave dans du vin puis on le sèche et on le poivre. Une fois que tout cela est fait, on place cette charcuterie dans un boyau de porc que l’on va ficeler et fumer, et pour parfaire la préparation, on le place dans une cave pour qu’il vieillisse un peu ;
  • Le brocciu : c’est un fromage préparé avec du lait de chèvre ou de brebis ou même les deux à la fois, il est utilisé dans de nombreuses recettes traditionnelles. Le brocciu peut aussi se consommer frais et nature, certains le dégustent avec du pain, en soupe ou même avec du café, etc. ;
  • Les canistrelli : ce sont en réalité des biscuits secs et sucrés que les habitants de Calvi dégustent aussi bien à l’heure du goûter, au petit-déjeuner ou même en dessert. Leur préparation nécessite de la farine de blé, ainsi que du vin blanc et du sucre, ils y ajoutent parfois des pépites de chocolat, des noisettes, du citron, etc. ;
  • Le fiadone : c’est un gâteau typiquement corse, il se prépare avec du brocciu, auquel on ajoute des œufs, du sucre ainsi que du zeste de citron histoire d’aromatiser la préparation ;
  • Le Panu di i Morti : en français “Le pain des morts”, il se prépare surtout le 2 novembre, les proches des défunts qui vont visiter leurs tombes le mangent, car c’est une brioche qui donne de l’énergie qui leur permettrait de faire face au froid ;
  • Les migliacci : ce sont des galettes faites à base de fromage de chèvre, de farine, de petit-lait, de sel et de levure. Elles prendront quelques heures pour gonfler, et elles seront ensuite cuites au four, ou encore mieux, au feu de bois ;
  • Sturza preti : ce sont des quenelles gratinées préparées avec un mélange de brocciu et d’épinards, on y ajoute du gruyère, des œufs et de la sauce tomate ;
  • Le civet de sanglier : c’est un ragoût qui est grandement marqué par les saveurs de carottes, d’ail et d’oignons, mais également d’une audacieuse rasade d’eau-de-vie. Ce ragoût peut très bien être accompagné de vin rouge.

Bien sûr, les restaurants étoilés cités ci dessus vous proposerons des recettes revisitées de cette cuisine corse rurale et paysanne. La touche des grands chefs vient apporter une originalité aux produits nobles du terroir. Dans les restaurants de bord de mer et les paillotes, vous trouverez aussi une large sélection de recettes basées sur les produits de la mer, pêche locale, langouste, crustacés et recettes revisitées encore une fois.